Photo du mois
Décembre 2018
_

Ayla Hibri

© Ayla Hibri, Yemen, 2014

"Cette photographie a été prise au Yemen. J’ai pu m’y rendre pendant une courte période relativement calme, en 2014. Dès que je suis arrivée là bas, j’étais émerveillée par cette architecture hallucinante, par les immeubles faits de boue, par la préservation des traditions, et l’ouverture et la grâce des gens là bas. 

Une autre chose m’a sautée aux yeux, c’était le fait qu’ils mâchaient constamment le Qat.
Le Qat est issu des feuilles d’un arbuste arabe, qui sont mâchées ou bues en infusions, comme un stimulant. Cette pratique est tellement implantée dans la culture, que c’est comme fumer une cigarette. Le Yemen se détache des autres pays arabes que j’ai pu visiter. Pour plein de raisons, le mode de vie et l’esthétique n’imitent pas l’ouest, comme c’est le cas dans beaucoup de pays arabes. Le Yemen est unique par sa localisation, sa culture, son climat et ses ressources. Toutefois je n’idéalise pas le mode de vie. Le Qat par exemple, a abimé les ressources d’eau et l’agriculture du Yemen. Mais l’architecture et les traditions sont des bijoux fragiles qui ont su résister au temps. Jusqu’aujourd'hui en tous cas…"

Ayla Hibri, Liban
www.aylahibri.com